La Gigogne Noire

L’Opéra de Lyon a proposé un projet artistique et culturel participatif basé sur la rencontre, l’échange et la réflexion, qui a offrert aux adolescents des outils pour regarder et dire leur monde par le langage artistique. 
Le Pôle de Développement culturel c’est lancé dans cette nouvelle aventure avec un projet ouvert aux collégiens (deux classes de 3e des collèges Évariste Galois à Meyzieu et collège Colette à Saint-Priest), et aux adolescents pendant les vacances scolaires et une association avec le Collectif L e M a T r i C e . . .

Dans sa forme d’origine l’opéra est une grande tragédie ou un grand drame mis en musique, dont les sujets vont évoluer au cours du temps, ainsi que la forme et bien sûr l’esthétique, jusqu’à l’opéra comique, l’opérette, et plus près de nous, l’opéra rock et la comédie musicale.

Mais qu’est ce qu’un opéra ? Dramma per musica….

Comment aborder les œuvres du répertoire lyrique ou la création contemporaine par le prisme des arts numériques ?
Une forme, un récit, une narration, le déroulement d’une action dramatique avec ses tensions, détentes, dénouements ; des personnages, archétypes de grands mythes antiques ou de légendes, porteurs de symboles.. .une expérience de la narration, de l’espace et du temps.
Nous sommes entrer, avec les enfants ,dans l’univers de l’opéra par son analyse formelle, les clefs historiques, la découverte de la voix et de l’esthétique lyrique, la création d’un livret avec reprise et transposition des personnages emblématiques des grands opéras, la composition musicale de l’ouvrage grâce aux outils numériques, instruments, samples….Pour la création d’un « micro opéra » nourri de ce que les enfants sont aujourd’hui, de leurs intérêts, préoccupations, rêves, aspirations, histoires, ce qui est pour nous de toute évidence le meilleur moyen de leur faire découvrir et vivre cette forme dans tous ses paramètres : des personnages, une intrigue, une scénographie, les voix, chœurs, musiques, danses ou images.

copyrightStofleth

Teaser vidéo réalisé par L’Opera de Lyon